L’association

— Extraits des statuts —

a. L’association a pour objet social la promotion du bois raméal fragmenté auprès de tous les gestionnaires de sols et selon les observations suivantes :

–          Le BRF s’applique à une grande variété de situations : vergers, maraîchages, cultures agricoles, prairies d’élevage, jardins potagers ou d’agréments, privatifs ou publics, périmètres de protection rapprochée des captages d’eau, secteurs menacés par l’érosion, sols pollués et présentant des dangers pour les nappes phréatiques, friches industrielles, etc.

–          Le BRF est compatible avec de nombreuses méthodes naturelles de culture ou de préparation des sols mais son articulation nécessite des précautions d’usage afin que son action ne soit pas compromise.

–          Le BRF permet une meilleure valorisation des végétaux par une croissance plus harmonieuse et sans stress, notamment hydrique, ainsi que par un développement plus favorable des goûts et des saveurs.

–          Le BRF défavorise la propagation des herbes indésirables ou adventices en rendant leur éventuelle présence moins agressive et moins invasive.

–          Le BRF favorise la biodiversité naturelle du sol et, partant, la régulation des bios agresseurs ravageurs de culture de telle sorte que lorsqu’un ravageur apparaît, il stimule l’apparition de ses régulateurs antagonistes.

–          Le BRF offre une alternative au brûlage des résidus de taille avec un bilan environnemental nettement plus favorable : conservation du carbone au sol et évitement du dégagement immédiat de CO2 dans l’atmosphère.

–          Le BRF permet un usage local des déchets végétaux sans recours au transport des collectes qui concentrent les matières en des points coûteux à construire et à gérer (déchetteries).

–          Le BRF est une pratique autonome, économe, durable et reproductible.

b. L’association s’adresse aux professionnels de la forêt, des arbres et de l’agriculture, aux particuliers, aux entreprises, aux collectivités territoriales, aux citoyens, à l’état ainsi qu’à toute personne physique ou morale désireuse de concourir aux buts de l’association par son intérêt, par sa volonté de formation, par ses échanges d’expériences et par toute initiative constructive.

c. Le principe de base du bois raméal fragmenté est simple mais son application expose l’expérimentateur à des difficultés. Certaines viennent de sa compréhension car ses mécanismes profonds appartiennent aux rythmes de la nature que l’homme ne sait pas toujours respecter. D’autres viennent de la complexité des mécanismes vivants qui sont méconnus de l’esprit humain. D’autres encore résultent de la diversité des sols initiaux et de leur traitement antérieur. D’autres, sans doute, échappent à notre vigilance.

En conséquence, l’association souhaite définir et encourager les bonnes pratiques concernant le BRF de façon à ce que l’expérience de chacun bénéficie à tous. À ce titre elle favorise, organise et participe aux échanges de connaissances et d’expériences et à toute recherche destinée à enrichir la connaissance scientifique relative au développement de cette pratique.

ADHÉSION

10 € par personne physique

20 € par personne morale

Envoyer l’adhésion au siège social :

BRF Avenir

Chez Jacques Granet

108, rue Colette

26500 Bourg les Valence